La cystinurie chez le chien est une condition médicale qui peut provoquer des troubles rénaux et calculs vésicaux. La maladie est héréditaire, ce qui signifie qu’un chien naît avec.

Techniquement, la condition est causée par un accumulation de l’acide aminé cystine dans l’urine d’un chien. Cela est généralement dû à un problème au niveau des reins.

Généralement, les chiens mâles souffrent davantage de cystinurie que les chiennes. Aussi, certaines races, dont Terre-Neuve, Labrador Retrievers et Bullmastiffs souffrent plus de cette maladie que les autres races.

Si vous constatez des signes indiquant que votre chien pourrait souffrir de ce trouble, vous devez alors consulter votre vétérinaire pour un diagnostic et un traitement appropriés. Voici ce que vous devez savoir sur les symptômes, les causes et les traitements de la cystinurie chez le chien.

Symptômes de la cystinurie chez le chien

La cystinurie chez le chien peut entraîner une petite gamme de symptômes. Plus précisément, certains des symptômes les plus courants comprennent :

  • Douleurs à l’estomac
  • Faire pipi seulement en petites quantités
  • Faire pipi avec du sang dedans
  • Léthargie
  • Faire des efforts en faisant pipi
  • Vomissement

De plus, dans certains cas, une obstruction urinaire peut survenir. Malheureusement, cela peut être mortel, alors consultez votre vétérinaire d’urgence si vous pensez que c’est le cas.

Causes de la cystinurie chez le chien

Un Labrador Retriever chez le vétérinaire pour une suspicion de cystinurie
(Crédit photo : Vesnaandjic / Getty Images)

La cause de la maladie est génétique. Cela signifie un chien est né avec.

Plus précisément, l’accumulation d’un acide aminé appelé cystine dans l’urine d’un chien est à l’origine du trouble. Techniquement, cela se produit lorsque les reins d’un chien ne sont pas capables d’absorber efficacement la cystine.

De plus, les chiots mâles semblent souffrir davantage de cystinurie que les femelles canines. De plus, certaines races semblent prédisposées à cette pathologie. Par exemple, certaines de ces races comprennent :

Traitements pour la maladie chez le chien

Si vous pensez que votre chien pourrait développer une cystinurie, votre vétérinaire souhaitera procéder à un examen physique complet de votre chien. De plus, votre vétérinaire vous posera des questions sur les antécédents médicaux complets de votre chiot. Cela inclura tous les problèmes spécifiques à la race.

Ensuite, votre vétérinaire effectuera une analyse d’urine pour confirmer l’état. Ce test fonctionne en analysant le pH du pipi de votre chien. De plus, des échographies et des radiographies peuvent également être envisagées pour confirmer le trouble.

Généralement, le traitement consiste à réduire la quantité de cystine dans le pipi de votre chien. Habituellement, des changements de régime alimentaire peuvent y parvenir. Par exemple, votre vétérinaire peut vous suggérer un régime alimentaire pauvre en protéines et en sodium. De plus, ajouter de l’eau aux repas de votre chiot peut aider à diluer son pipi.

Malheureusement, dans les cas de calculs vésicaux ou rénaux, une intervention chirurgicale est généralement nécessaire pour les éliminer. De plus, les chiens mâles souffrant de cette maladie peuvent être castrés.

Enfin, de nos jours, des tests génétiques permettant de détecter la maladie sont disponibles. Votre vétérinaire peut vous en dire plus sur le processus et savoir s’il convient à votre chien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *