Le Mastiff, une race de chien synonyme de grandeur et de puissance, possède une histoire qui s’étend sur des millénaires. Connue pour sa taille colossale et son cœur tout aussi vaste, la lignée de cette race offre une plongée fascinante dans l’évolution des rôles canins dans les sociétés humaines. Pourtant, pourquoi exactement les Mastiffs ont-ils été initialement élevés et comment leur rôle s’est-il transformé au fil du temps ?

1. Des débuts anciens : les mastiffs dans l’Antiquité

Les racines du Mastiff remontent aux civilisations anciennes. Des objets historiques, tels que des sculptures égyptiennes et babyloniennes, présentent des chiens massifs, ressemblant fortement aux Mastiffs d’aujourd’hui. À cette époque, le Mastiff était un chien de guerre, utilisé au combat pour semer la peur dans le cœur des ennemis et pour aider au combat.

2. L’ère romaine : les dogues comme gladiateurs d’arène

Lorsque les Romains furent témoins des prouesses du Mastiff dans la Grande-Bretagne celtique, ils furent rapidement captivés. Ces chiens furent ramenés à Rome, où ils devinrent gladiateurs d’arène. Opposé aux animaux sauvages, aux prisonniers ou à d’autres combattants, la force et le courage du Dogue sont devenus un spectacle pour le public romain. Cela sous-tend la réputation historique du Mastiff en tant que chien de guerre et de divertissement.

3. Le Moyen Âge : les dogues comme protecteurs

Dans l’Europe médiévale, le rôle du Dogue a évolué. Leur taille imposante et leur nature vigilante les rendaient indispensables aux seigneurs et à la noblesse. Utilisés comme gardiens, les Mastiffs patrouillaient dans les vastes périmètres des châteaux et des domaines. Leur simple présence avait un effet dissuasif sur les intrus potentiels, protégeant à la fois les biens et les personnes.

4. Les dogues et la chasse : le compagnon du garde-chasse

Outre la protection, les Mastiffs jouaient également un rôle dans la chasse. Leur formidable force était employée pour chasser le gros gibier, notamment le sanglier et l’ours. Les dogue étaient connus pour coincer leurs proies, faisant preuve à la fois d’agilité et de puissance, en attendant l’arrivée des chasseurs.

5. Les Dogues en haute mer : navigateurs et protecteurs

À mesure que l’exploration navale se développait, les Mastiffs trouvèrent une place à bord des navires, notamment ceux des explorateurs anglais. En tant que protecteurs, ils dissuadaient les menaces des pirates humains et des parasites passagers clandestins. Certains pensent que les Mastiffs ont joué un rôle dans la création de nouvelles races, car ils ont été croisés avec des chiens locaux dans les terres visitées par les explorateurs.

6. Le gentil géant : la perception moderne des dogue

Les Mastiffs d’aujourd’hui sont passés du statut de guerriers et de protecteurs à ceux d’animaux de compagnie bien-aimés. Leur tempérament doux, surtout avec les enfants, en a fait un choix privilégié pour de nombreux foyers. Bien que toujours protecteur, le Mastiff moderne est plutôt un gentil géant, chérissant son lien avec ses compagnons humains.

7. L’importance d’une formation appropriée

Compte tenu des rôles historiques du Mastiff exigeant discipline et contrôle, une formation adéquate reste cruciale. Ces chiens apprennent vite, désireux de plaire à leurs propriétaires. Cependant, compte tenu de leur taille, veiller à leur bon comportement est vital pour la sécurité du Mastiff et de son entourage.

8. Les dogues dans la culture populaire

En raison de leur apparence distincte et de leur riche histoire, les Mastiffs ont trouvé leur place dans la culture populaire. Qu’il s’agisse de fidèles compagnons de protagonistes de films ou de personnages littéraires, l’impact du Mastiff va au-delà de la simple camaraderie.

9. Santé et soins : assurer la longévité du Dogue

Comme toutes les races, les Mastiffs présentent des problèmes de santé spécifiques. Leur grande taille les rend sensibles à des maladies comme la dysplasie de la hanche. Veiller à ce qu’ils aient une alimentation équilibrée, des contrôles vétérinaires réguliers et une activité physique appropriée est crucial pour leur bien-être.

L’évolution du Mastiff de guerrier à compagnon

Le voyage du Mastiff, des champs de bataille des civilisations anciennes aux salons des maisons modernes, témoigne de l’adaptabilité et de la résilience de cette race. Leur riche passé, combiné à leur nature attachante, font que le Mastiff reste l’une des races les plus emblématiques et les plus appréciées de l’histoire canine.

Questions sur le Mastiff

 

1. Quel est l’âge idéal pour élever un mastiff ?

Les Mastiffs, en raison de leur grande taille et de leur taux de croissance, atteignent la maturité un peu plus tard que certaines races plus petites. Idéalement, une femelle Dogue devrait avoir au moins 2 ans avant de se reproduire. Cela garantit qu’elle est physiquement pleinement mature et qu’elle peut porter et mettre au monde des chiots en toute sécurité.

2. Combien de chiots un Mastiff peut-il généralement avoir dans une portée ?

Les Mastiffs ont généralement des portées de 6 à 10 chiots. Cependant, ce nombre peut varier en fonction de divers facteurs, notamment de la santé de la mère, de son âge et de facteurs génétiques.

3. À quelle fréquence une femelle Mastiff peut-elle être accouplée ?

Il est recommandé de permettre à une femelle Mastiff de se reposer pendant au moins un cycle de chaleur (ou plus) entre les grossesses. Cela donne à son corps suffisamment de temps pour se remettre de la grossesse précédente et garantit la santé et le bien-être de la mère et de ses futurs chiots.

4. Existe-t-il des tests de santé spécifiques avant d’élever des Mastiffs ?

Oui, en raison de certains problèmes de santé héréditaires dans la race, il est recommandé de faire tester les Mastiffs reproducteurs potentiels pour la dysplasie de la hanche, la dysplasie du coude et les affections oculaires. Certains éleveurs optent également pour des tests cardiaques et thyroïdiens pour garantir des portées les plus saines.

5. Quelle est la durée de la période de gestation des Dogues ?

La période de gestation des Mastiffs est similaire à celle des autres races de chiens et dure généralement environ 63 jours. Cependant, c’est toujours une bonne idée de consulter un vétérinaire pour connaître le moment précis et les soins prénatals.

6. Les Mastiffs sont-ils sujets à des complications à l’accouchement ?

En raison de leur grande taille, les Dogues peuvent parfois rencontrer des difficultés lors de l’accouchement, comme une dystocie. Il est essentiel d’avoir un vétérinaire en attente ou de se préparer à une éventuelle césarienne si des complications surviennent lors de l’accouchement.

7. Quand les chiots Mastiff peuvent-ils être sevrés de leur mère ?

Les chiots Mastiff commencent généralement le processus de sevrage vers l’âge de 4 semaines et peuvent être complètement sevrés au bout de 7 à 8 semaines. Cependant, le moment peut varier en fonction de la portée individuelle et de la production de lait de la mère.

8. Comment choisir un éleveur de Mastiff réputé ?

Lorsque vous recherchez un éleveur de Mastiff, donnez la priorité à ceux qui effectuent des tests de santé, fournissent des dossiers d’élevage transparents et ont un historique de pratiques d’élevage responsables. Un éleveur réputé doit donner la priorité au bien-être de ses chiens plutôt qu’aux profits.

9. Y a-t-il des traits comportementaux à prendre en compte lors de l’élevage de Mastiffs ?

Si les Mastiffs sont généralement connus pour leur nature douce et loyale, il est essentiel de choisir des couples reproducteurs au tempérament stable. Évitez d’élever des individus agressifs ou trop timides pour garantir que les chiots ont une personnalité équilibrée et prévisible.

10. Comment préparer ma maison pour une portée Mastiff ?

Préparez une zone de mise bas calme, propre et spacieuse pour la mère. Assurez-vous qu’il est exempt de dangers et qu’il est confortable pour la mère et ses chiots. Nettoyez régulièrement la zone et surveillez de près la croissance et la santé des chiots.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *